Creio que não existe nada de mais belo, de mais profundo, de mais simpático, de mais viril e de mais perfeito do que o Cristo; e eu digo a mim mesmo, com um amor cioso, que não existe e não pode existir. Mais do que isto: se alguém me provar que o Cristo está fora da verdade e que esta não se acha n'Ele, prefiro ficar com o Cristo a ficar com a verdade. (Dostoievski)

FAÇA COMO EU: VISITE O BLOG DELES, E SIGA-OS TAMBÉM! :)

3 de ago de 2007

Inglaterra: "Non, je ne regrette rien!"

Le rapport d'enquête, publié jeudi 2 août, sur la mort de Jean-Charles de Menezes, un Brésilien abattu par des policiers dans le métro londonien le 22 juillet 2005, met sérieusement en cause le Metropolitan Police Service (MPS), la police de Londres. Agé de 27 ans, le jeune homme avait été tué de sept balles dans la tête, au lendemain d'une vague d'attentats manqués, deux semaines seulement après les quatre explosions dans les transports publics qui avaient fait 56 morts et 700 blessés.
"L'enquête a identifié de graves faiblesses au sein du MPS concernant la gestion d'informations-clés, notamment de la part de ses dirigeants", écrit le rapport de la Commission d'enquête indépendante de la police (IPCC), texte de 142 pages que s'est procuré le quotidien britannique The Guardian.
Principal mis en cause, Andy Hayman, toujours chargé du contre-terrorisme et des renseignements à la police de Londres. Le rapport l'accuse d'"avoir trompé le public" et son propre chef, le commissaire principal Ian Blair, contre qui aucune charge n'a finalement été retenue, dans la mesure où il n'a pas été averti d'un nombre important d'éléments prouvant que l'homme abattu n'était pas le bon.

RÉTENTION D'INFORMATIONS
Andy Hayman aurait en fait rapidement été informé du fait que le jeune Brésilien avait été confondu à tort avec un terroriste. Ainsi à 16 h 30, le 22 juillet, quelques heures seulement après les événements, il confiait en "off" aux journalistes membres de la Crime Reporters Association que Jean-Charles de Menezes "ne faisait pas partie des quatre hommes recherchés", une affirmation catégorique. Pourtant une demi-heure plus tard, lors d'une réunion entre les principaux officiers du MPS, des responsables de Scotland Yard et du ministère de l'intérieur britannique, il "taira délibérément cette information" essentielle. Andy Hayman supervisera ensuite la diffusion d'un communiqué de presse publié à 18 h 44 qui indiquera : "L'homme abattu à la station de métro Stockwell est toujours en voie d'identification, et il n'est pas encore possible de dire s'il fait partie des quatre personnes que nous recherchons et dont les photos ont été publiées aujourd'hui".
Le rapport qui dresse une chronologie heure par heure des événements de la journée fatidique ainsi qu'une liste des informations diffusées dans les médias se conclut par une série de recommandations, invitant les autorités à faire le nécessaire pour sanctionner ces manquements et éviter qu'ils se réitèrent.
Cette enquête, qui ne portait pas sur les circonstances de la mort de l'électricien brésilien de 27 ans, avait été ouverte à la suite d'une plainte de sa famille sur l'attitude des médias après sa mort, qui ont tardé à établir son innocence. Une de ses cousines a déclaré jeudi que ses proches étaient "insatisfaits et déçus" par les conclusions de l'IPCC, même si Scotland Yard a de nouveau présenté ses excuses à la famille pour cette "tragédie absolue".
Sur le fond de l'affaire, le parquet britannique a décidé de ne poursuivre individuellement aucun des quinze policiers impliqués dans la mort de l'électricien. La famille a demandé en dernier recours aux Lords, qui font office de Cour suprême, de se saisir du dossier. Scotland Yard est poursuivi en revanche pour violation des règles de santé et de sécurité pour n'avoir pas réussi à assurer la protection de Menezes.
Fonte: Le Monde.fr (link na página do meu blog), 02/08/2007

Nenhum comentário:

Marcadores

Comportamento (719) Mídia (678) Web (660) Imagem (642) Brasil (610) Política (501) Reflexão (465) Fotografia (414) Definições (366) Ninguém Merece (362) Polêmica (346) Humor (343) link (324) Literatura (289) Cristianismo (283) Maya (283) Sublime (281) Internacional (276) Blog (253) Religião (214) Estupidez (213) Português (213) Sociedade (197) Arte (196) La vérité est ailleurs (191) Mundo Gospel (181) Pseudodemocracia (177) Língua (176) Imbecilidade (175) Artigo (172) Cotidiano (165) Educação (159) Universidade (157) Opinião (154) Poesia (146) Vídeo (144) Crime (136) Maranhão (124) Livro (123) Vida (121) Ideologia (117) Serviço (117) Ex-piritual (114) Cultura (108) Confessionário (104) Capitalismo (103) (in)Utilidade pública (101) Frases (100) Música (96) História (93) Crianças (88) Amor (84) Lingüística (82) Nojento (82) Justiça (80) Mulher (77) Blábláblá (73) Contentamento (73) Ciência (72) Memória (71) Francês (68) Terça parte (68) Izquerda (66) Eventos (63) Inglês (61) Reportagem (55) Prosa (54) Calendário (51) Geléia Geral (51) Idéias (51) Letras (51) Palavra (50) Leitura (49) Lugares (46) Orkut (46) BsB (44) Pessoas (43) Filosofia (42) Amizade (37) Aula (37) Homens (36) Ecologia (35) Espanhol (35) Cinema (33) Quarta internacional (32) Mudernidade (31) Gospel (30) Semiótica e Semiologia (30) Uema (30) Censura (29) Dies Dominicus (27) Miséria (27) Metalinguagem (26) TV (26) Quadrinhos (25) Sexo (25) Silêncio (24) Tradução (24) Cesta Santa (23) Gente (22) Saúde (22) Viagens (22) Nossa Linda Juventude (21) Saudade (21) Psicologia (18) Superação (18) Palestra (17) Crônica (16) Gracinha (15) Bizarro (14) Casamento (14) Psicanálise (13) Santa Casa de Misericórdia Franciscana (13) Carta (12) Italiano (12) Micos (12) Socialismo (11) Comunismo (10) Maternidade (10) Lêndias da Internet (9) Mimesis (9) Receita (9) Q.I. (8) Retrô (8) Teatro (7) Dããã... (6) Flamengo (6) Internacional Memória (6) Alemão (5) Latim (5) Líbano (5) Tecnologia (5) Caninos (4) Chocolate (4) Eqüinos (3) Reaça (3) Solidão (3) TPM (2) Pregui (1)

Arquivo